samedi 17 septembre 2011

Les paradoxes D'Ennahdha !

Dans son discours de Manouba , Ghannouchi rappelait la parole d'Abu Bakr contre la laïcité
Ghannouchi est parti avec du sang sur les mains et revient avec le mot assassiner dans la bouche ! je ne pense pas qu'un autre homme politique a utilisé ce jargon ! à son age en ne se refait pas ! mais le plus important dans l'histoire c'est que ni Abu bakr , ni Ghannouchi sont des prophètes ! ce ne sont que des hommes, le premier est certes le compagnon du prophète, ça n’empêche qu'il reste imparfait et sujet aux erreurs de ce fait son action politique est tout à fait critiquable ! quand il a guerroyé pendant les guerres d’apostasie (حروب الردة) il s'est mis clairement contre les valeurs de l'islam :

"لا إكراه في الدين"
البقرة 256
"Nulle contrainte en religion"
La vache 256

"ادْعُ إِلَى سَبِيلِ رَبِّكَ بِالْحِكْمَةِ وَالْمَوْعِظَةِ الْحَسَنَةِ وَجَادِلْهُمْ بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ إِنَّ رَبَّكَ هُوَ أَعْلَمُ بِمَنْ ضَلَّ عَنْ سَبِيلِهِ وَهُوَ أَعْلَمُ بِالْمُهْتَدِينَ"
125 النحل
"Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton seigneur"
Les abeilles 125

"فمن شاء فليؤمن و من شاء فليكفر"
الكهف 29
"Quiconque le veut qu'il croie et quiconque le veut qu'il mécroie "
Caverne 29

"لكم دينكم ولي دين"
6 الكافرون
"A vous votre religion ,à moi ma religion"
Les infidèles



Abu Bakr , contrairement à ce que pense beaucoup ne s'est pas attaqué seulement à des apostats mais aussi à des musulmans qui ont refusé de lui payer al zakat ( la vidéo traite de ceux là ) donc sa faute est double !

D'un autre coté , les islamistes nous disent que le prophète était un chef spirituel et un chef d'état ! je leur répond c'est bien vrai ! mais aux dernières nouvelles ni Ghannouchi , ni Mourrou, ni Jebelli sont des prophètes alors pour quel motif auraient-ils leur prérogatives ?
ils nous disent , les islamistes , que nous ne connaissons pas l'islam puisque on a pas étudié la théologie ! je leur répond c'est bien vrai on a pas fait de théologie mais dans ce cas vous devez aussi interdire à Ghannouchi , professeur de philo , Mourrou , avocat et jebelli l'économiste qui ne connait pas la valeur du smig en Tunisie de parler aussi au nom de la religion !

Nous , laïcs , nous ne contestons pas notre appartenance culturelle à l'islam ! mais la référence culturelle n'est pas celle de la religion alors que la première est permissive la deuxième est répressive !
Culturellement , on a le droit ou pas de s'identifier à une valeur ! Si en politique on a le droit de s'opposer à un programme ou à un idéal, on devient alors un opposant . En religion s'opposer fait de nous des hérétiques et des non musulmans ! or c'est ce que fait justement Ennahdha ! En parlant au nom de l'islam, elle fait passer ses opposants non pas pour ce qu'ils sont mais bien pour des apostats ! Avez vous déjà entendu dire un Chebbi ou un Jaafar ..dire que celui qui ne votera pas pour son parti a failli à son devoir religieux ??


Dieu seul nous jugera parce que c'est le seul qui sait ce que nous avons dans nos coeurs !

" إِنَّ اللَّهَ عَالِمُ غَيْبِ السَّمَاوَاتِ وَالأَرْضِ إِنَّهُ عَلِيمٌ بِذَاتِ الصُّدُورِ"
38 فاطر
"Allah connait l'inconnaissable dans les cieux et la terre ,Il connait le contenu des poitrines"
Le créateur 38


J'en arrive au dernier point ! si on vous accusait à tort, vous ne feriez pas tout pour prouver votre innocence ?? On a accusé Ennahdha de plusieurs faits graves et mêmes certains de ses enfants ont témoigné contre elle ! au lieu d'attaquer ces gens pour diffamation , au lieu d’appeler à enquêter pour laver sa réputation et son honneur ,Ennahdha, esquive , fait celle qui a oublié , celle qui n'a pas entendu !
Est ce vraiment le comportement d'un innocent ??
elle veut bien dire et redire qu'il y a eu des nahdaouis qui ont été tués sous la torture mais pourtant aucun de ses cadres ne demande à enquêter sur les détails de ses affaires ! aurait-on peur de ce que peuvent révéler les enquêtes ? ne seraient -ils pas vraiment coupables de faits graves contre l'état et la sécurité des tunisiens ? Comme croire que ce parti va protéger les tunisiens s'il n'est même pas capable de défendre et de réhabiliter les siens ?

A l'aube d’élections capitales pour le pays , tout tunisien doit se poser en son âme et conscience ces questions !! il en va de l'avenir de la Tunisie , il en va de l'avenir de nos enfants ! c'est une lourde responsabilité !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire