mardi 30 juillet 2013

Après nous le déluge !

Au lendemain du discours vide et pathétique D'Alraidh qui a surement fait penser plus d'un tunisien aux derniers discours de Ben Ali , on peut croire que ce n'est encore qu'une vaine tentative de sauver le pouvoir de Ghannouchi , vaine tentative car les analystes ont vite fait montrer les failles , les mensonges et la mauvaise foi d'ennahda ! en somme un discours nahdaoui standard ! 

Hier la Troïka a joué à un  sauf qui peut quitte à proposer des promesses intenables ( dates des élections ) 
Je ne sais pas si Alraidh , Ben Jaafar et Marzouki , ont perdu le sens des réalités à l'instar de Bourguiba et Ben Ali à la fin de leurs règnes ou c'est juste de la bêtise politicienne ? Quoi qu'il en soit les 3 présidents fantoches , fantoche car il y a qu'un seul président et c'est Ghannouchi , ont pris la juste mesure du raz le bol d'une large frange des tunisiens ?! si après l'assassinat de Mohamed Brahmi , la marge de manœuvre du gouvernement était devenue étroite , rien ne porte à croire que les 3 présidents avaient compris qu'il fallait changer de discours pis encore ! les 3 présidents nous parlent encore de légitimité et de vide , or ce sont là deux points vides de sens : La légitimité de la troïka était à l'ANC et non au gouvernement ! était car on a dépassé les délais impartis ,d'un an, à l'élaboration de la constitution ! puis de quel légitimité on parle quand elle est basée sur le mensonge ? la quasi totalité de ceux qui ont voté Takatol -CPR ont le sentiment d'avoir été bernés , leurs voix ont tout simplement étaient volées , on leur a fait voter ennahda sans leur consentement ! justement parlons d'ennahda ! ça pseudo légitimité est mensongère et caduc du fait que ce parti religieux est justement contraire aux lois des partis en Tunisie ! S'il n'y a pas eu " trucage " dans les urnes mais il y a eu un trucage dans les opinions et c'est cent fois plus grave ! 
Revenons à la légitimité dans le gouvernement ! la aussi , ennahda s'est engouffrée dans une faille :
c'est le mode du scrutin qui donne une majorité à la troïka et non le nombre de votants :
Ennahda : 1 501 320 votants sur 4 308 888 électeurs donne 34 % ----> 37% des sièges 
Takatol : 248 989 votants sur  4 308 888 électeurs donne 5.7 % ------>9.2% des sièges 
CPR : 353041 votants sur  4 308 888 électeurs donne 8.2 % ------>13.36 % des sièges 

Donc on a un poids électoral réel de 47.9% <<<50 span="">
deuxièmement , qui a parlé d'élection présidentielle ? qui a donné la légitimité à l'ANC de former un gouvernement ??? les tunisiens ont voté pour écrire une nouvelle constitution et non pour former un nouveau gouvernement ! imaginez en France les gens vont voter pour les municipales , l'UMP gagne partout , et après quelques semaines on dépose Hollande et on met à sa place Sarkozy en targuant que ça compte comme élection présidentielle !!!! Dans quelle démocratie le sujet des élections se voit changer après les  avoir eu connaissance résultats ? Comment Marzouki , président de la république avec 7000 voix seulement peut encore oser parler de légitimité ??

En réalité , la rué au pouvoir du takatol et le CPR a fait que ennahda gouverne , la solution aurait été d'isoler ennahda afin de l'obliger de s’intégrer au jeu démocratique en se rendant compte de son réel pouvoir ! la Tunisie avait un président de la république , qui lui tient sa légitimité de la constitution  , il  avait la validité de former un gouvernement qui pouvait être en harmonie avec les aspirations des 65 % de l'ANC ( rôle consultatif et non décisionnaire ) , un gouvernement d'union nationale , bureaucrate et  indépendant ! Au lieu de cela Ben Jaafar et Marzouki se sont pressés , pour un poste provisoire et une damnation éternelle , à donner les clés de la Tunisie !

Par ces faits , on se rend compte que non seulement la troika n'a aucune légitimité mais plus encore elle est coupable d'avoir saboteé la vraie légitimité et Essebsi n'étant  pas  étranger à cette situation !

Je ne sais pas de quoi demain sera fait ! mais en tout cas le soit disant déluge d'après la troïka est mille fois préférable à son enfer actuel , avec son lot de violence , de difficultés sociales et institutionnelles , qui au mieux est un échec cuisant et au pire une trahison !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire