lundi 22 août 2011

Goûter à l'islamisme

Après plus de vingt ans de non participation à la vie politique , le peuple tunisien est comme un petit enfant qui découvre son monde , il se brûle ,il chute, il met ses doigts dans une prise d’électricité et il avale n’importe quoi !

Donc finalement , pour lui , c'est presque naturel qu'il vote pour un parti populiste , pour lui c'est presque normal de se mettre en danger ! il n'a aucune idée de ce que c'est que la vie politique , il ne sait pas ce que c'est qu'un programme électorale ! Et non faire la prière , légaliser la polygamie établir la zakat ce n'est pas un programme !

Mais peut-on croire que la classe politique est mieux ? malheureusement j'en doute fort ! non seulement nos politiciens ne se sont rendus compte qu'il y avait une révolution en Tunisie que le 15 janvier ( le 14 , au matin la majorité d'entre eux rendaient encore grâce au discours de Ben Ali ! ) mais en plus , il n'ont de yeux que pour le pouvoir !
La prolifération des partis n'est qu'un signe de cette course vers les postes , vers les intérêts .. ils étaient où pendant le long règne de Ben Ali ? comment se fait-il que des blogueurs , des associations ..ont eu plus de couilles , pour affronter un dictature comme Ben Ali , que ces nouveaux riches de la politique ?

Peut-on vraiment en-vouloir à un peuple qui se tire tout seul une balle dans le pied ? peut-on en vouloir à un enfant de toucher la plaque chaude de la cuisinière ? bien sûr que non !
Les extrêmes droites se ressemblent : des partis fascistes et populistes ! il a fallu qu'ils fassent l’expérience du pouvoir en Allemagne nazie ,Italie fasciste ,Portugal de Salazar et l' Espagne franciste pour que cette idéologie perde du terrain ! l'islamisme politique ne déroge pas à cette règle ! il faudrait y goûter , comme l'enfant qui goûterait à l'amer, pour reconnaître quel gout de merde il a !

Y a t-il une autre solution , peut-on éviter cela ? Oui ! il suffit d'être des parents prévenants ! ce n'est qu'en sensibilisant le peuple et qu'on lui ouvrant les yeux sur les dangers de l'islamisme qui fera en sorte qu'il ne mette pas les doigts dans la prise ! Pour ça il faut que les grandes forces politiques ,qui ont de la crédibilité, qui ont du poids s’unissent pour combattre ce fléau !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire