mercredi 13 juin 2012

CUI BONO ?

S'il y a une expression latine que j'affectionne particulièrement c'est bien celle du grand CICÉRON "cui bono" : à qui profite le crime ? répondre à cette question doit être le fondement de toute analyse ! alors à qui profite ce qui s'est passé hier en Tunisie ?

Premièrement, il faut se mettre bien d'accord sur le fait que la réaction salafiste d'hier était bien ordonnée , ce qui explique que c'est un mouvement bien ordonné en Tunisie , cela explique également que la vague de violence qui s'est abattue sur le pays est une action politique ! on a vraiment affaire à des cadres politisés qu'il ne faut pas sous estimés même si la base , elle , est composée de pauvres marionnettes !

deuxièmement , il ne faut pas simplifier ce qui s'est passé , on est face à un problème bien entremêlé ! il faut être patient et prendre du recul pour essayer de savoir ce qui s'est passé ! patient et sans passion !!

Selon moi , ennahdha est loin d'être la bénéficiaire d'une telle action , loin de là !

*Sur la scène politique internationale :

L'union européenne ne tolérera jamais un risque de débordement islamiste sur ses frontières sud  , elle tiendra responsable ennahdha pour ces faits ! sa pression pourra se faire par la suppression des aides ou encore par le découragement des investissements ou encore par le découragement de ses ressortissants à visiter le pays !

Les Etats Unies , désormais alliés, d'ennahdha , ne seront pas très contents de leurs vassaux qui ne contrôlent plus rien en Tunisie ! L'Amérique voulait miser sur un islam politique ! elle s'en aperçoit qu'il n' a jamais existé !

*Sur la scène nationale :
Encore une fois , ennahdha en sort perdante ! elle aura montré d'une façon flagrante son incompétence , même sur le volet sécuritaire , la coïncidence pour elle , de l'échec des épreuves du baccalauréat est une vraie catastrophe pour son image ..franchement , nous adversaires d'ennahdha , dans nos pronostiques les plus fous , on a jamais prévu autant d'incompétence ! à ce point ce n'est plus appris chez eux mais c'est de l'inné !



Tout ceci , innocente ennahdha de toutes responsabilités mais n'excuse en rien son incompétence et sa passivité qui a laissé un petit problème se transformer en une équation insoluble !

Mais alors qu'est ce qui est passé ? premièrement : l'émancipation des radicaux de la tutelle nahdaoui ! en d'autres termes , ennahdha a perdu tout Control sur ses sbires ! les salafistes suivent leur propres chemin !
deuxièmement ! à défaut de pouvoir gouverner , les salafistes veulent montrer leur force pour s'imposer sur la scène politique comme force incontournable ! et là je pense que c'était une erreur stratégique : ils ne sont pas assez forts pour réclamer ce statut , ils ont agi vite et ce sont mis à dos une bonne partie de la population !

que va être la réaction d'ennahdha ? je pense qu'on va entrer dans un long bras de fer violent et sanguinaire ! ennahdha a compris qu'il va de sa réussite de se débarrasser de son enfant terrible ! la contre attaque va être  répressive ! il est des plus urgent pour les cadres nahdaouis , de remettre la main sur ses éléments perturbateurs avant les élections afin de faire plaisir à ses alliés et bénéficier de leurs subvention ! mais je pense que c'est trop tard , le mal est fait et la réaction du gouvernement est encore mitigée !


Le scénario algérien est de plus en plus possible en Tunisie !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire