vendredi 5 juin 2009

Natanayou annonce la couleur sur Jerusalem.

En déclarant que Jerusalem est la capitale indivisible d'Israel, Natanyaou enterre encore plus le processus de paix. Encore une fois, l'arrogance israélienne veut imposer sa vision au monde, encore une fois Israel peut tout se permettre devant la passivité d'un occident tout aussi coupable devant les palestiniens car il est impartial : son aide militaire , technologique mais surtout son alignement politique aveugle sur les positions israéliennes enchaînent le conseil de sécurité et laissent toutes les résolutions prises par l'ONU des lettres mortes devant les refus israéliens d'être dans la légalité internationale. Sans aucune pression internationale, pourquoi Israel se priverait de commettre des crimes contre lle peuple palestinien, la dernière agression contre Gaza n'est hélas qu'une preuve de plus de l'impunité des crimes d'Israel, des crimes,que toutes les conventions ont interdit et que la moindre entité d'humanité reprouve.

En annonçant l'exclusivité d'Israel en Palestine, Natanyaou annonce la couleur de ce que va être son mondât avec un gouvernement ancré à droite ( à gauche en Israel) et des alliées fascistes comme Liberman au cersus qui ressemble à celui d'Hitler.De plus Israel peut compter sur un appui massif et inconditionnel des médias occidentaux face la crédulité des leurs populations qui tend à faire passer la résistance palestinienne pour du terrorisme Le beau rôle est toujours donnée a Israel. Or Israel n'a jamais voulu la paix la politique israélienne consiste à gagner du temps pour faire désespérer les palestiniens et les pousser à accepter l'inacceptable comme le retour des réfugiés ,Ben Gaurion ne calmait-il pas les angoisses de ses amis israeliens devant la possibilité que les arabes acceptent le partage de l'ONU prôné par Bourguiba, Israel n'at-il pas refusé l'offre de paix saoudienne approuvé par toute la ligue arabe, Israel n'a aucune intention de changer de politique pourquoi le fera-t-il alors que la situation lui est completement favorable et que toutes les pressions occidentales sont dirigées vers ses ennemies :Syrie , Iran , Liban et la Palestine. La position palestinienne sur Jerusalem est claire c'est un point essentiel pour les négociateurs palestiniens sans accord sur ce point précis toute autre discutions est de facto devient caduc et les israéliens le savent bien ,Natanyaou était déjà premier ministre et il a déjà saboter le processus de paix ,ce qui nous demande à se poser la question si Israel a bien compris l'enjeu ?on se demande si le peuple israélien est près à en payer le prix?
En tout cas les palestiniens ne sont au bout de leur calvaire et seront encore une fois devant des choix cornéliens: faire de grandes concessions et accepter d'avoir un état non viable sans l'aide étrangère ou d'accepter de vivre sous l'oppressions israélienne jusqu'à l'apparition d'une nouvelles donne politique dans la région!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire